mercredi 25 avril 2018

Les hommes au volant, la mort au tournant

En fouillant sur Twitter je trouve ça : Le manifeste des femmes pour une route plus sûre.



Déjà que vous leur faites la vaisselle, le ménage, les courses, élevez leurs enfants, en plus, selon la sécurité routière, vous devez les empêcher de conduire bourrés ! Dans ce cas, curieusement, vous avez le pouvoir de dire non. Alors que sur d'autres sujets, c'est carrément mal vu, voire prohibé. Ils trouvent normal dans des tas d'endroits de se passer de nous, de nous interdire l'accès. Et là, on nous somme de faire quelque chose ? Faire assistante sociale, aide-soignante, BEQUILLE, c'est le rôle des femmes. En revanche, ce n'est pas le rôle des femmes de tenir un volant, quand monsieur est dans la voiture, selon mes observations atterrées. Malgré le fait qu'il n'a peur de RIEN, même pas du gendarme, ni de la vitesse, ni de faire concours de petites bites. Ils sont pourtant responsables de 85 % des accidents mortels sur les routes, j'ai entendu un pompier un jour dire "toutes ces femmes qui meurent et qui étaient passagères" ! C'est carrément l'hécatombe :



Si les femmes prenaient le volant au lieu de le laisser à Kevin, les assurances feraient des économies, la Sécurité Sociale aussi. Qu'est-ce que les femmes attendent pour exiger de conduire à la place de Paulo ? Combien de vies seraient sauvées ? Mais non, ce serait une atteinte de plus à leur petite virilité  mal placée ? Le terrorisme routier fait des victimes ; s'ils ne sont pas adaptés à la conduite prudente sur les routes qu'y pouvons-nous ? Alors, moi je ne signe pas. Evidemment, si un mec bourré de mon entourage veut conduire sa caisse, je lui confisque ses clés, je l'enferme dans le garage le temps qu'il digère sa cuite, je le fais surtout pour les autres usager.es de la route. Mais surtout, je conduis la voiture quand je suis dedans, à moins qu'une autre femme se propose. Je n'ai aucune confiance en leur "conduite sportive". Je propose même un périmètre de sécurité de 500 m autour des auto-écoles : interdit aux gars. Ils n'approchent pas. Toujours autant de carbone qui ne serait pas balancé dans l'atmosphère, parce qu'en plus, ce sont de gros carbonés : grosses caisses et vitesse. Conduire la voiture, c'est un acte d'assertivité, ce n'est pas réservé aux mecs. Les ponts et viaducs de mai approchant, et les transhumances qui vont avec, c'est le moment de prendre des résolutions. Si vous voulez à tout prix leur sauver la vie, mais surtout la vôtre et celle des autres, conduisez, Mesdames ! Tout le monde sera gagnant. Et s'il ne veut pas lâcher le volant, quittez-le.

2 commentaires:

  1. Ces chiffres fichent le vertige ! Je les ai effectivement retrouvés éparpillés sur le site de la Sécurité Routière. Au lieu de faire une page "femme" qui ne sert à rien, ils devraient faire une page "hommes" qui serait drôlement instructive ! C'est toi qui a fait cette infographie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est bon pour détourner l'attention de leur machisme et de ses conséquences :(
      Non ce n'est pas moi qui ai fait cette infographie, C'est @Stripsjournal qui me l'a transmise :)

      Supprimer